Spirituel : La vérité sur le chemin et les défis de l’éveil.

Spirituel : La vérité sur le chemin et les défis de l’éveil.

Voici quelque chose dont personne ne parle vraiment – tous les poèmes spirituels et les plus profonds, les livres, les paroles sages et le meilleur art ne se manifestent que pendant ce qu’on pourrait appeler le sommet spirituel et mystique.

Ces états exaltés vont et viennent, même pour certains de ceux qui ont un niveau de réalisation très élevé. Il est très, très rare de trouver quelqu’un qui est toujours allumé et prêt à cracher pure beauté et sagesse.

Je parie que même un gars comme Rumi avait ses jours de congé. Je sais qu’il a écrit à leur sujet. Mais ce ne sont pas les poèmes que les gens aiment partager.

Il n’y a généralement pas beaucoup d’expression créative qui semble se manifester pendant les moments les plus profonds d’intégration, de pratique, de silence, de mort et de renaissance.

Nous n’entendons pas parler des moments simples de la pratique spirituelle. Ils sont trop ennuyeux. Nous n’entendons pas beaucoup parler des nuits sombres de l’âme qui ont fait de l’homme ou de la femme le mystique. Ils sont trop effrayants.

Nous semblons seulement entendre les mots mystiques qui sortent après ces temps.

Combien de poèmes peut-on écrire sur la coupe du bois, le transport de l’eau et la vaisselle? Qui veut entendre parler de quelqu’un convulsant dans son lit pendant des heures et combattant des démons? Quelqu’un est-il vraiment intéressé par une histoire d’amour non partagée?

On ne parle pas beaucoup de ces moments sur le chemin. Ils n’attirent pas de foule. Et à cause de cela, les gens ont l’idée erronée que le chemin spirituel est tout au sujet des fantastiques états de haut vol et que s’ils éprouvent quelque chose de moins que cela, alors quelque chose doit être faux. Eh bien non, rien ne va.

Le chemin concerne les hauts et les bas et les nombreux moments intermédiaires, tout le long. C’est la vérité. Embrasse le. Laissez-le vous libérer.

L’année dernière, j’ai pris une pause dans ma propre écriture lorsque les choses ont commencé à devenir vraiment intenses pour moi. Je n’avais aucune envie d’écrire quoi que ce soit. Je ne pourrais même pas si je le voulais. Pendant ce temps, j’étais en train de me transformer. Je faisais du yoga sur mon deck, j’intégrais des réalisations, je me sentais trouble et totalement en dehors, j’étais faible, j’étais douteux et je me faisais botter le cul par Dieu régulièrement. J’ai parfois senti que je devais écrire sur ce que je vivais, pour documenter et partager tous les détails du chemin spirituel. Mais je ne pouvais pas me résoudre à dire quoi que ce soit.

Peut-être que nous ne sommes pas censés en savoir beaucoup sur les difficultés au préalable sur le chemin spirituel. Peut-être que nous sommes censés être touchés quand et où nous nous y attendons le moins. C’est peut-être pourquoi nous n’entendons parler que des moments mystiques et pas beaucoup des moments simples ou exténuants.

À 4 heures du matin, vous êtes sur une bonne note et les mots sortent, les réalisations arrivent en un éclair et vous ressentez toutes sortes d’ouvertures et de choses qui cliquent en vous. À 8 heures du matin, vous êtes sorti de cet état, vous êtes descendu et vous vous demandez: que s’est-il passé?

Personne! Vous surfez sur les hauts et les bas de la vie spirituelle car il n’y a pas d’autre option. Vous ne le saviez tout simplement pas. C’est tout. Maintenant tu sais.

C’est là qu’intervient la pratique. Même et surtout après des réalisations très profondes, des éveils spirituel s et des lumières, la pratique doit continuer. Nous ne pouvons pas toujours être sur un plan spirituel élevé, mais nous pouvons nous entraîner à rester élevés aussi longtemps que nous le pouvons. Et plus nous pratiquons, plus facilement et souvent nous pouvons puiser dans ces états supérieurs et les maintenir. Ce qui est bien, c’est que si nous continuons plus loin sur le chemin, les hauts seront plus fréquents et cohérents que les bas et les entre-deux.

Le corps physique doit également être développé dans une certaine mesure pour pouvoir gérer des fréquences d’énergie aussi élevées pendant des périodes de plus en plus longues. Si un débutant sur le chemin se trouvait soudainement dans un état méditatif très élevé pendant une longue période de temps, il se retrouverait avec un système nerveux frit. L’énergie serait trop intense.

C’est pourquoi nous devons pratiquer, la méditation et incarner activement nos réalisations dans la vie quotidienne. Finalement, notre état par défaut sera très élevé et agréable, mais il y aura toujours le potentiel de plonger plus bas pendant un court moment ainsi que la possibilité d’aller encore plus haut parfois.

Donc, même dans vos états nuageux, soyez à l’aise avec vous-même. Vous ne vous êtes pas éloigné du chemin spirituel. Donnez-vous la permission d’être dans n’importe quel état dans lequel vous vous trouvez. C’est ça la vraie liberté. Plus vous vous sentez à l’aise avec la sensation, mais vous vous sentez paradoxalement, plus vous vous retrouverez souvent dans ces états où la créativité, l’amour et la sagesse rayonnent avec facilité.

Ce n’est qu’en ressentant le contraste des hauts et des bas du voyage que nous pouvons apprécier les moments de félicité, de flux et de joie les plus profonds. Ce sera toujours le cas.

Nathalie J Estevez

Si vous souhaitez me contacter pour un Accompagnement en Développement Personnel et Spirituel, le parcours Flammes Jumelles ou Comprendre et Développer vos dons.
mail : carpediemadvitam@yahoo.com

***************************************🙏😇🥰**********************************

Si vous souhaitez une guidance personnalisée vous pouvez me joindre directement au 0890172538 du
Lundi au Vendredi 10h à 15h Et de 20h à 23h00
Samedi de 10h à 13h

***************************************🙏😇🥰**********************************

Si vous souhaitez faire un don pour me soutenir dans mon travail, je vous invite à suivre le lien :
https://www.paypal.com/donate?hosted_button_id=B
X28UCHULM98Y

***************************************🙏😇🥰**********************************

Si vous souhaitez me suivre sur les réseaux sociaux :

Facebook : carpe diem ad vitam æternam

Instagram :
Français : carpediem_advitam
Espagnol : carpediemadvitamaeternam_spain

Snap : thaliju

 



Catégories :Conscience et éveil

Tags:, ,

%d blogueurs aiment cette page :